PRESENTATION DU TERRE-NEUVE

Newfoundland ou Newfie pour les intimes

L’origine du Terre-Neuve :

Les origines du Terre-Neuve ne sont pas établies avec certitude. Il existe différentes versions impliquant des personnages canins ou humains très variés … en voici quelques unes :

Une première version, basée sur les études des docteurs Heim et Studer, montrent des analogies entre le crâne du chien préhistorique (canis familiaris inostranservi), qui est un ancêtre du dogue du Tibet, et des crânes de terre-neuve. Ce grand chien noir à tête massive aurait été importé sur l’île de Terre-Neuve. Mais la question qui demeure est par qui ? … Peut-être les Vikings ?
Une seconde version dit que le terre-neuve serait le descendant du Saint-Bernard ou du montagne des Pyrénées amenés au Canada par des pêcheurs basques.
Une troisième soutient que les ancêtres du terre-neuve seraient le chien d’ours de Carélie ou des molosses introduits par des Norvégiens au XVIème siècle.
La seule certitude est le croisement entre le chien d’origine et des races de chiens nordiques provenant d’Amérique du Nord.

L’histoire de la race :

XIXème siècle : Importation par les Anglais de plusieurs spécimens sur le continent
1860 : Débuts cynophiles lors de l’exposition de Birmingham
1873 : Enregistrement au livre des origines
1866 : création du Newfoundland club qui permet de fixer le standard du chien. Ce standard
sera, par la suite adopté par l’Europe et l’Amérique du Nord

Aspect général :

Le terre-neuve est un chien de grande taille avec une ossature massive. Il est à la fois majestueux et puissant.
Ce chien porte sa tête large et massive de manière altière. Ses petits yeux sont marron foncé et assez écartés l’un de l’autre. Son poil est imperméable et huileux, tandis que son sous-poil est doux et dense. Ses pattes sont palmées, larges et rondes.

Le terre-neuve possède un tempérament doux, calme, fidèle et docile, bien qu’un peu têtu sur les bords …

Aptitudes :

Il n’est pas un chien de garde, du fait de son caractère avenant et son manque d’agressivité envers l’être humain.
Cependant, il possède l’instinct du sauvetage : son endurance, sa force et sa morphologie lui permettent de nager longtemps. Ainsi, son plus grand talent s’exerce dans l’eau.

Quelques conseils :

Le terre-neuve est un chien qui grandit et grossit très vite. A la naissance, le bébé terre-neuve pèse550 grammespour atteindre plus de55 kgaprès neuf mois. Pendant cette période de croissance, tous les exercices violents sont à éviter et il faut être vigilent vis-à-vis de ses pattes, comme pour tous les molosses. Il est donc recommandé de porter le chiot pour descendre des escaliers.
Son éducation doit être ferme, mais patiente. Le terre-neuve possède, en effet, une grande capacité d’apprentissage. On n’obtient aucun résultat avec une éducation par la force.

Comments are closed.